Le marché de l’assistant virtuel au Japon : Amazon vs Google vs… LINE !

clova wave LINE connect with asia
Il y a quelques mois, le firme japonaise LINE annonçait le lancement prochain de son assistant virtuel Clova Wave. Depuis le 5 octobre dernier, c'est chose faite ! L'enceinte "intelligente" de LINE s'oppose ainsi directement à Amazon Echo et à Google Home sur le marché japonais. En effet, Google a lancé son enceinte au Japon le même jour et Amazon a annoncé la mise sur le marché de la sienne pour la fin de l'année.

Clova Wave

Pour faire simple, il s’agit d’un assistant alimenté par l’intelligence artificielle, visant à faciliter la vie de ses utilisateurs, chez eux. « Wave » désigne l'enceinte, « Clova » est le nom de l’assistant (un peu comme « Siri » chez Apple). L’appareil fonctionne en synchronisation avec l’application de messagerie de la firme.

Du haut de ses 20 centimètres, Clova Wave propose de nombreuses options et services. Quelques exemples : jouer de la musique via LINE Music (plateforme de streaming), dire l’heure, la météo etc. ainsi que lire et envoyer des messages LINE et également discuter avec ses utilisateurs.

Son prix ? 14 000 yen, soit un peu plus de 106€. Une technologie plutôt accessible donc ! En réalité, les constructeurs espèrent pouvoir vendre des services supplémentaires via l’appareil. Cela étant en cohérence avec ce que LINE fait habituellement sur ses applications: l’utilisateur peut acheter de la monnaie virtuelle qui lui permet ensuite, d’acheter des thèmes ou des smileys pour sa messagerie, des bonus pour ses jeux etc.

Si un article sur l’univers LINE vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire en commentaire ! Pour rappel, il s’agit de l’application de messagerie la plus utilisée au Japon, à Taiwan et en Thaïlande. Elle est aussi très bien placée en Indonésie (au coude à coude avec Facebook Messenger, derrière WhatsApp).

 

Un faux outsider

LINE possède des bureaux dans plusieurs pays clés en Asie (Corée du Sud, Indonésie, Taiwan et Thaïlande), la firme est ainsi susceptible d’avoir accès plus facilement à des spécialistes en langue (en interne ou par des partenaires externes). Ceux-ci devraient permettre le développement des applications dans plusieurs langues, et ainsi du déploiement du Clova Wave sur les marchés asiatiques, très rapidement.

De plus, l’application de messagerie LINE (en plus des jeux et autres apps qui y sont associés*) est très utilisée sur ces marchés. La marque et ses mascottes accompagnent déjà une partie significative de la population connectée et est ainsi déjà présente dans leurs esprits.

linefriendsconnectwithasia
Credit: LINE

Par ailleurs, la firme possède bien évidemment leurs données.

Autre avantage, LINE est une entreprise parente de Naver. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il s’agit de l’entreprise possédant le premier moteur de recherche en Corée du Sud. LINE est donc capable de récolter les données de recherche des utilisateurs de Naver. Un fonctionnement très similaire à l’écosystème Google donc.

Des partenariats sont déjà sur les rails avec le japonais Sony et le sud-coréen LG. D’autres devraient voir le jour.

*De nombreux jeux et applications développés par LINE sont disponibles sur l’App Store et Android. Pour pouvoir les utiliser, il faut obligatoirement se connecter avec son compte de messagerie LINE !

 

Une bataille concurrentielle

Cependant, LINE est loin de se trouver sur un boulevard.

Google Home a été lancé au Japon le même jour que le Clova Wave, pour un prix similaire. La firme américaine propose aussi une version mini de son enceinte (Google Home Mini), en vente pour 6000 yen (environ 45€). Les fonctionnalités sont similaires : lecture de l’heure, de la météo etc. Evidemment la synchronisation avec LINE n’est pas disponible. Par contre, il peut se synchroniser à Netflix ou à un Roomba (robot aspirateur).

De plus, le Google Home a déjà pu faire ses preuves dans plusieurs pays depuis 2016. Les utilisateurs d’Android au Japon ont aussi déjà accès à l’Intelligence Artificielle de Google via leur Smartphone. Ils pourraient donc vouloir se diriger vers la technologie de ce dernier. De la même façon que pour LINE, Google possède ainsi les données des utilisateurs d’Android mais également celles des utilisateurs de son navigateur Chrome (navigateur le plus utilisé dans le monde), de Gmail etc. Par ailleurs, Google a également conclut des partenariats au Japon.

De son côté, Amazon a confirmé la sortie de son Echo Speaker au Japon pour la fin de l’année (il faudra a priori attendre 2018 avant de l'avoir en France). L’Intelligence Artificielle Alexa a déjà permis au géant du e-commerce de se placer parmi les acteurs dominant du marché de l’assistant virtuel aux Etats-Unis.

Le chef de la stratégie marketing de LINE estime que les assistants virtuels couplés à l’IA sont le prochain gros succès Hi Tech populaire, après le boom des smartphones. Qu’en pensez-vous ? 😊

Sources

"LINE Launches Smart Speaker 'Clova WAVE'". LINE, octobre 2017.

"Line prepares to challenge Amazon's Alexa and Google Home". Pearl Lee pour Tech in Asia, octobre 2017.

"Japan's smart speaker market heats up as Line faces off against Google and Amazon". Kazuaki Nagata pour the Japan Times, octobre 2017.

"Google, Line primed for smart speaker race in Japan". Nikkei, octobre 2017.

Crédits photos: LINE

 

Articles similaires

Partagez cet article !
  • 11
    Partages

3 commentaires sur “Le marché de l’assistant virtuel au Japon : Amazon vs Google vs… LINE !”

  1. Supee intéressant je ne connaissais pas. L IA est présente dans pas mal d objets dits connectés surtout pour la maison, que je trouve pratique mais un peu cher. Cette offre me parait plus accessible pour ce qui est aide a la vie quotidienne, cool donc !

Laisser un commentaire