Les atouts de WeChat pour les marques sur le marché Chinois

WeChat pour les marques en Chine
On ne présente plus le réseau social chinois. Le nombre d’utilisateurs actifs ne cesse d’augmenter et tend à dépasser la barre du milliard. 50% de ces utilisateurs se trouvent en Chine et cette part pourrait augmenter à mesure que les infrastructures d’information et de communication chinoises s’améliorent. Pour une entreprise, WeChat permet de se faire connaître davantage sur le marché chinois et ainsi d’acquérir de nouveaux clients mais également d’améliorer le taux d’engagement de ceux qu’elle possède déjà. Il est ainsi possible de se servir de l’application comme canal de communication digitale et de relation client, ou encore comme générateur de transactions et de paiements.

La création d’un compte officiel sur WeChat

En tant que marque, il est possible de se créer un compte officiel afin de partager du contenu à ses abonnés (contenu qu’ils seront les seuls à recevoir). A l’inscription, le choix est donné entre trois types de compte : service (préférable pour augmenter son taux de conversion puisqu’il permet de placer sa e-boutique au sein des applications les plus populaires), souscription (permet davantage d’améliorer son taux d’engagement en communiquant plus souvent avec ses clients) ou entreprise. Les possibilités (visibilité du compte, fréquence de diffusion de contenu, création d’un WeStore ou encore le paiement via WeChat) diffèrent ensuite en fonction du type de compte choisi et de si celui-ci a été vérifié ou non. Il est possible de passer d’un compte souscription à service mais l’inverse ne l’est pas.

Lorsqu’un nouveau contenu est publié, les utilisateurs abonnés reçoivent un message direct. Celui-ci n’apparaît pas dans le partie « Moments » (c’est comme-ci un utilisateur de Facebook recevait les contenus des pages qu’il suit directement sur Messenger). Le contenu redirige sur une page interne à l’application. WeChat offre également la possibilité de personnaliser une barre de navigation pour rediriger le trafic vers diverses pages, internes à l’application, en relation avec la marque. Cela s’apparente à une sorte de mini-site.

La marque peut aussi programmer des réponses automatisées qui transmettront du contenu en concordance avec les demandes que ses abonnés auront pu formuler par message, ce en fonction des mots clés retenus. Certains type de compte peuvent aussi recevoir des messages directs de leurs clients et ont dans ce cas 48 heures pour répondre.

Voici concrètement comment ça se passe, avec l’exemple du compte de Chanel. Dans ses conversations, l’utilisateur a un dossier « subscription accounts » (« comptes d'abonnement »)  lequel correspond à tous les comptes officiels qu’il suit. Une fois dans ce dossier, il a accès au contenu posté par les marques : il est possible d’accéder directement à l’article ainsi que de le partager en privé à ses contacts (par message ou en le postant sur son fil d’actualité) et même sur Facebook (voir la capture d'écran 5 ci-dessous).

La dernière capture d’écran correspond à ce à quoi ressemble la page de présentation d’un compte officiel. Très peu de comptes offrent des contenus en anglais, ceux-ci ciblant généralement les expatriés en Chine. Pour toucher les consommateurs chinois, le compte doit être en chinois simplifié. 

WeChat pour les marques en Chine

WeChat pour les marques en Chine

 

WeChat, un outil de CRM

WeChat peut aussi se transformer en un mini CRM. Celui-ci permet avant tout de se construire une base fidèle de client en Chine. Les clients qui ont choisi de s’abonner à la marque reçoivent son contenu de façon personnalisée par message privé, ils apprécient grandement ce genre d’expérience. Si l’on dispose d’une boutique physique, les clients seront ajouté automatiquement aux abonnés de la marque si celui-ci paye via WeChat Wallet. Il peut également enregistrer des points de fidélité envers la boutique sur l’application également.

 

La fonction WeStore

Pour faire simple, un WeStore est un « mini-site » marchand (avec une interface simplifiée) hébergé dans l’application (seulement accessible aux mobiles et donc optimisé pour cette plateforme dans le pays du « mobile first »). Le Store est relié au compte officiel de la marque. Il est par ailleurs possible de personnaliser le design, les modes de paiements WeChat etc. Il est également possible de construire sa page via les plateformes e-commerce intégrées à l’application, Youzan et Weidian (l’objet d’un prochain article si vous le souhaitez :)).

Gratuite et simple d’utilisation, cette fonctionnalité de WeChat est une très bonne alternative pour les entreprises étrangères pour s’imposer sur le web chinois. En effet, l’autre moyen efficace de s’y implanter est de passer par des sites e-commerce locaux mais cela ne permet pas de contrôler son image ou bien l’expérience client. C'est pourquoi les entreprises étrangères, notamment de luxe, préfèrent passer par WeChat pour déployer leurs activités e-commerce en Chine.

Que pensez-vous de ce type de fonctionnement, tout sur un même outil ?

Sources

"Number of active WeChat messenger accounts 2010-2017". Statista, mars 2017.

"WeChat accounts and WeChat marketing 101 ". Dandan Cheng pour sinorbis.com, mars 2017.

Articles similaires

Partagez cet article !
  • 16
    Partages

Laisser un commentaire